Cheminement.

 

Cheminement

 

Femmes porteuses3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (26)

kastor
  • 1. kastor | 09 Jan 2017
La femme pluriel résiste même si elle avance à contre courant...d'air?
jamadrou
On peut le voir comme ça kastor.
Ou bien comme ça: la femme multiple n'est qu'un courant d'air qui avance à contre sens et elle s'en moque car elle sait qu'elle n'est que de passage.
jill bill
  • 3. jill bill | 09 Jan 2017
Tous dans le même bateau... ,) Mais les couleurs vives et gaies s'estompent avec l'âge... ;-)
abécé
Femme arc-en-ciel, toujours elle et jamais la même !
jamadrou
Tu nous a vu sur le même bateau Jill, sur la même m'air...
Les jeunes avec des couleurs vives les autres avec des couleurs qui s'estompent
Merci Jill de partager ton regard
jamadrou
Merci aussi ABC de nous dire ce que tu vois, ce que tu es...
julie
(Ch)éminemment Jama... ;)
Bonne journée. Bisous.
jamadrou
évidemment les mots farceurs de Julie !
Josette
quelle merveille des femmes arc en ciel qui danse dans le ciel...
à leurs tailles je les vois porteuses d'espoir Jamadrou,
jamadrou
Oui Josette c'est vrai, elles semble danser et on dirait qu'elles sont chacune porteuse d'un nouveau souffle, d'une nouvelle vie que tu appelles "espoir"
Merci Josette
et en regardant de plus près on s'aperçoit que chacune protège avec sa main "l'espoir" de la suivante (la jaune a le soleil, la lumière, comme protection)
martine Bouquin
  • 11. martine Bouquin | 09 Jan 2017
Et bien.....
Ce cheminement fut le mien hier...
Journée chorale non-stop...
Les notes étaient pleines de couleurs ...Et tout en breton...
Le soleil brillait dans les yeux des personnes âgées qui fredonnaient leurs souvenirs d'enfance....
Voilà la résolution de 2017.... Mettre de la couleur dans le coeur des gens...
Et, toi Jamadrou , tu y arrives.
Bonne semaine
mam
jamadrou
Merci Mamgoz pour tout ça.
Chacun fait comme il peut pour déposer des couleurs dans les coeurs..
bisou
Aloysia
Je ne vois pas de différence entre les deux dernières ?
jamadrou
Pas grand chose en effet Aloysia. Une note de cachée, des femmes plus ou moins alignées, un soleil + ou - lumineux, des notes/constellations +ou - dans le brouillard, oui vraiment pas grand chose.
Marie Minoza
  • 15. Marie Minoza (site web) | 09 Jan 2017
La femme et ses multiples facettes qui courent après le temps
ou plutôt le temps court après elle et la rattrape toujours!
jamadrou
C'est vrai Marie que toutes ces silhouettes collées donne une impression de course de vitesse....
Merci à toi
danae
Bonjour Jama,
Je me joins à toutes ces jolies dames qui courent, guillerettes, vers le soleil. Vont-elles arriver à l'attraper ?
un bisou pour l'une d'elles qui sort du cadre !
jamadrou
- Danaé le soleil ne part pas bien loin et toujours revient.
- la dame sortie du cadre a certainement encore mieux senti ton bisou!
belle journée près des vagues.
kastor
  • 19. kastor | 10 Jan 2017
Ce matin j'ai porté sur mon petit sachet de thé un autre regard, oui j'ai pris le temps et j'ai bu mon thé avec délectation.
jamadrou
kastor, j'aime bien le mot délectation.
jill bill
  • 21. jill bill | 10 Jan 2017
Le bar à thé est... fermé, mais merci pour l'invitation... bon mardi jama !
jamadrou
Baratter...c'est agiter patiemment la crème pour en faire du beurre...
et un peu de beurre sur une tranche de pain frais pendant l'instant thé...c'est pure merveille.
Bon mardi Jill
Pascal
La musique
en noir et blanc
nous enchante déjà

Alors que dire
de la musique
d'une femme multi-couleur ?
jamadrou
Va-t-elle plus vite que la musique Pascal?
Binh An
Impressionnant!
Où courez vous comme cela ?
jamadrou
Vers vous Binh An !!!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau