Fièvre

 

Photo trouvée sur le Net

Rivie re gele e

Je suis en vie, cette vie me traverse sans bruit , sans dire de rien mais en regardant tout,  je glisse dans ma fièvre comme sur une rivière gelée.

Je sombre dans le silence et crois entendre la musique  des nageoires des poissons qui lentement remontent la rivière pris sous les glaces du miroir, celui qui n'offre que le reflet des choses.

Je me laisse glisser, l'air est glacé, le froid me brûle, ça crisse sous mes pas, j'hume le parfum du grand silence.

J'entends comme l'écho du silence de l'eau figée et je sais que la rivière me comprend, elle entend les battements de mon coeur, métronome de mon temps. Nous avançons côte à côte, en arrêt, pourtant nous cheminons.

S'entendre c'est s'écouter en cherchant à se comprendre.

 

jamadrou © 26 janvier 2017  (A fleur de vie)

 

 

 

Commentaires (14)

jill bill
  • 1. jill bill | 29 Jan 2017

Ah comme seul l'hiver sait arrêter le cours de l'eau, du temps.... jolie virgule gelée, l'espace d'une respiration figée de la nature prise dans le piège de la glace...

jamadrou

Joli commentaire Jill
Bon dimanche

Marie Minoza
  • 3. Marie Minoza (site web) | 29 Jan 2017

Poésie dans tes mots et ton image d'une grande beauté et tout en émotions!
***
La vie se fige parfois
dans un méandre de glace
et on écoute désemparée,
le chant du grand silence...
On attend dans le froid du doute,
un parfum de soleil,
une étoile espérance...

*******

jamadrou

Méandres de la vie, des pensées ...
Figées par le gel
tu sais Marie combien l'attente nous glace dans le silence...
Bisou Marie

martine Bouquin
  • 5. martine Bouquin | 29 Jan 2017

Fièvre du samedi soir....
Se laisser emporter par la musique du temps.
Rouler des hanches pour avancer
Démarche chaloupée pour se réchauffer.
Temps de silence, où seule la tête
Bat le tempo des souvenirs.

Douce journée.
Repos
bises

jamadrou

Martine chacun sa fièvre....
La tienne est dansante
La mienne fredonne une longue mélopée qui parle de pierres glacées d'ombres et de mousse.
Bonne journée à toi dans la fête d'un prénom choisi avec amour

Pascal

Grise beauté
où le froid nous révèle
le parfum silencieux de la Vie

PS : Bravo pour la photo, qui nous montre toute la douceur de l'hiver

jamadrou

Pascal photo trouvée sur le net qui, je crois illustre bien mon propos
Bon am Pascal

Aloysia

Belle promenade dans le froid en conversation avec la rivière gelée...

Chez nous aussi les rivières sont gelées, parfois...

jamadrou

Aloysia, Cette année nous avons pu parler, un peu de partout, avec le froid, le gel de notre enfance.

JC

Il est des moments comme celui-ci où la vie semble être plus précieuse, plus vivante que d'habitude. Est-ce pour nous apprendre à l'apprécier avec plus de finesse et d'intensité ? J'aime beaucoup ta dernière phrase qui mène à l'amour de soi pour mieux aimer les autres. Douce journée à toi Jam. Bises. Joëlle

jamadrou

Merci Joëlle tes commentaires sont toujours bienveillants attentifs merci.
oui cette dernière phrase me tient à coeur
souvent je lui dis :
- tu m'entends? écoute-moi!
- mais je t'écoute, je t'entends, tu m'as dit : patati patata...
- non, m'écouter c'est pas ça, m'écouter c'est chercher à me comprendre
et finalement bien s'entendre, ce n'est que ça: s'écouter en cherchant à se comprendre.

Ici, j'ai l'impression que la rivière me comprend comme je crois la comprendre en écoutant ce qu'elle me raconte par dedans sa couche de glace
mais comme tu le dis Joëlle, peut-être que "ma dernière phrase mène à l'amour de soi pour mieux aimer les autres."

margi

"S'entendre c'est s'écouter en cherchant à se comprendre." Voilà une phrase qui résume ce dont nous avons toutes et tous besoin aujourd'hui... Un peu d'humanité, un peu de ce qu' appellent certains philosophes "le monisme"
Bises de belle journée, Jama

jamadrou
  • 14. jamadrou (site web) | 01 Fév 2017

Margi il faut que j'étudie ce qu'est le monisme, je ne connais pas . As-tu des références, que je me documente?
Je pense aussi à l'humanitude.
oui je crois vraiment qu' en amour, en amitié, dans toute relation, pour bien S'entendre, il faut savoir écouter l'autre c'est à dire l'écouter en cherchant à le comprendre."
Ce mot "entendre" cache la musique du vivre ensemble. Entendre cette mélodie c'est être sur les bonnes ondes...on dit être sur la même longueur d'onde...
bisou Margi.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau