100. Au jardin des fées

 

 

 

Le jardin des feesok

 dessin d'Adamante

 

Sur l’île pousse le chèvrefeuille libre et fou, écoute son parfum. Sur l’île j’avance sur la sente étroite.

Liane sauvage

A la lisière du chemin

Guide le passant

Sur l’île j’ai semé la coquelourde des jardins, sur l’île un trou noir attire mon regard. Le trou bouge méchante fée à la robe noire.

Ne pas avoir peur

La coquelourde est rose

Tu n’as rien à craindre

En Finistère, sur l’île du bout du monde, je rêvais la vie en poésie, recueil de 100 feuilles. Où est Cent ? Cent est dans ce trou noir tout près de l’océan, bouche avaleuse de vies, Ouessant, l’île où pousse le grand vent.

 

 

(à ma façon ) petit clin d’œil aux 100 pages de l’Herbier. d'autres textes ici clic!

jamadrou © 12 février 18  (A fleur d'image)

 

 

 

 

 

Commentaires (10)

kastor
  • 1. kastor | 16/02/2018
Où est votre recueil de 100 feuilles ?
marine D
Bravo Jamadrou, j'aime beaucoup et en effet ce trou noir à l'entrée duquel je vois comme un personnage et même deux, m'a fait penser à des fées, à des esprits, c'est superbe !
Bonne journée avec le soleil revenu ici...
jamadrou
Nos visions à tous sont étonnantes dans l'extra-ordinaire de chacun
Merci Marine , que ta journée soit paisible.
ABC
L'île de tous les vents mais aussi des fées qui peuvent à l'occasion être sorcière... Où est cent ? Cent vies, qui parfois en ôtent dans le trop plein de son énergie..
jamadrou
Les îles ABC ne sont pas toujours paradisiaques.
Josette
Tu as vu une méchante fée jamadrou
L'île du vent, de son instabilité, violence et inconstance... mais aussi [i]souffle [/i] de l'esprit
Balaline
  • 7. Balaline | 18/02/2018
L'île aux fées, aux vents, aux colères extrêmes, à toutes les douleurs mais aussi tout sourire sous le bleu de l'été.
J'aime cette balade sauvageonne, merci Jama.
Marie Minoza
  • 8. Marie Minoza (site web) | 19/02/2018
Une belle balade dans ce jardin des fées
sur cette île de tempêtes et de vent!
Jeanne Fadosi
  • 9. Jeanne Fadosi (site web) | 26/02/2018
Je ne suis jamais allée à Ouessant mais je ne l'imagine pas comme un jardin de fées ou alors des fées maléfiques qui fricotent avec les vents terribles de l'extrême terre
Une belle participation que j'apprécie beaucoup. Lue à sa parution sur l'Herbier
la vie m'a tenue éloignée des blogs et je ne sais si je vais tout rattraper. Peut-être me contenterai-je sur d'autres billets de passer sur la point des pieds et de déguster des yeux
jamadrou
Jeanne ne t'inquiète pas je sais que tu es par là...

Ouessant est une belle île aux différents paysages mais pour les marins souvent difficile de la quitter ou d'y revenir elle est entourée de tant de rochers!
le continent n'est pas loin, l'île est-elle jalouse?

Ajouter un commentaire