Familiar Ground

 

P bennet familiar ground 3

https://www.facebook.com/Paul.Bennett.Artist/  

 

 

En terrain connu on ne devrait avoir peur de rien

Pourtant je sens que la mer est en colère, elle se détache de la terre,

elle ne veut plus lui coller à la peau

 La terre sans elle sera boue grise

L'estran ne sera plus jamais grève au sable doux et doré

 le délaissé sableux de la mer ne sera  que marécage glauque

C'est alors que j'ai vu le ressac malmener une branche, la jeter, la reprendre, la faire rouler comme un noyé, sans se lasser de lui sucer la moelle.

Sous mes yeux la branche devint caïman, je le vis ramper dans la boue,  son oeil méchant de prédateur prêt à me manger, moi la proie facile.

Dans cette vasière je m'enfonçais lentement incapable de voir les vagues qui voulaient en bleu et vert et en écume du temps nettoyer mes idées sombres.

Le ciel alors se mit à aspirer ces tristes visions.

Dans un bruit assourdissant il aspira la mer.

Alors sur la plage grise , la longue branche, laisse de mer,  bois flotté au bout de son voyage,  vint se poser à mes pieds.

A genoux j'ai remercier le ciel et l'océan

Dans mon atelier cette offrande deviendra oeuvre:

"La bête à l'oeil torve"

 

 

jamadrou © 11 mars 18  (A fleur d'image)

 

Le bois flotte de marie minoza

Marie Minoza  un jour avait trouvé son petit animal endormi...

 

 

 

Commentaires (18)

marine D
Tu m'as emportée, comme dans cette vague puissante, dans ta narration, merci Jamadrou
Bises du petit matin
Josette
De la violence des éléments naîtra une oeuvre d'art...
les bois flottés sont chargés de nous la rappeler
jamadrou
Marine D. je te remercie; quand une narration emporte son lecteur, c'est bon signe. :-)
jamadrou
Et ces bois flottés Josette je les aime tant!
laisse de mer imprégnée de si longs voyages.
Marie Minoza
  • 5. Marie Minoza (site web) | 17/03/2018
Ton histoire m'est arrivée sur une plage canadienne...
J'ai ramassé ce bois flotté
Un petit animal endormi
venu d'un pays inconnu...
Je le garde précieusement,
dès que j'ai le temps je te l'envoie...
Je voulais le poncer
le vernir peut-être
le retailler
mais je n'ose pas...
Je l'aime comme il est!
jamadrou
Je viens de voir ta petite bête qui n’a besoin de rien d’autre pour être belle...
Elle illustre bien elle aussi mon histoire
C’est beau.
adamante
Un bois flotté devient œuvre d'art dans ton atelier, cadeau de la mer aux poètes. Bon week-end, Jama et à très bientôt.
jamadrou
  • 8. jamadrou | 17/03/2018
quand deux histoires se rejoignent par delà les océans, l'émotion est au rendez-vous, merci Marie

http://jama.e-monsite.com/medias/images/le-bois-flotte-de-marie-minoza.jpg
jamadrou
dans mon atelier Adamante oui, et cette bête je l'aime.
Et bravant distances , océans et temps, dans la maison de Marie M. il y a un autre petit animal...
Adamante, Il souffle un vent qui porte des cadeaux virtuels au dessus des nuages
jamadrou
  • 10. jamadrou | 17/03/2018
Adamante, Marie, voici mon petit animal curieux trouvé sur les bords du Léman

http://jama.e-monsite.com/medias/images/animal-curieux.jpg

et l'histoire que j'ai racontée grâce à la peinture de Paul Bennett étant ma vérité, avec cette branche trouvée dans l'histoire, un jour, c'est certain, je vous montrerai "La bête à l'oeil torve" :-))
Marie Minoza
  • 11. Marie Minoza (site web) | 17/03/2018
Un petit animal curieux qui réveillera sans doute celui recueilli au Canada...
Il a l'air bien vivant et sans doute plein d'histoires à te raconter
Martine
Bonjour Jamadrou,

Beaucoup d'émotion en découvrant ton texte. Il est magnifique!
Je me sens en famille. :)
je l'ai vu ce caïman au bord de l'océan, sur la rive de l'Adour, celle de la Durance, ou encore sur le rivage de la Méditerranée...
Merci pour ce superbe partage. Je vais envoyer le lien vers un artiste de mes amis qui crée des merveilles avec les bois flottés

Bon dimanche à toi Jamadrou
:)
jamadrou
Merci Martine pour ton enthousiasme .
La Durance comme l’Isère charrie souvent de gros caïmans....
J’espere que ton ami artiste me donnera, comme toi, ses impressions .
Que ta nuit soit douce Martine R
Balaline
  • 14. Balaline | 18/03/2018
Colères océanes ou errances marines, les bords de mer nous offrent parfois d'étonnantes rencontres. Je vois que tu as un refuge pour " créations flottées".
Bravo!
jamadrou
Balaline , un refuge pour les laissés pour compte?
Bonne soirée et merci
ABC
Cadeau des flots
œuvre d'art d'un artiste naturel
La mer renferme tant de richesses !
Jeanne Fadosi
  • 17. Jeanne Fadosi (site web) | 23/03/2018
au-delà de cette histoire si belle et juste, quel bel exemple d'échanges. merci
jamadrou
Oui Jeanne sous ce texte de beaux très beaux échanges; c'est cela que j'aime tant.

Ajouter un commentaire