De bric et de broc

 

Jill à la barre 180

Pour les défis des Croqueurs de mots, semaine du 13 au 26 février Thème du lundi

                   un clic sur la photo

De bric et de broc

 

Sa cabane au fond du jardin, faite de bric et de broc, c’est son antre, son repaire. Il aime aller s’y allonger pour méditer au pied de sa grande échelle. Cette grande échelle qu’il a installée, avant même de faire les murs de sa cabane,  sous la fenêtre de toit,  pour pouvoir la nuit monter compter les étoiles.

Là, dans sa cabane, paisiblement, il essaie de savoir si vraiment la verticalité est la direction de la cohérence de ses réflexions.

Là,en toute tranquillité,  il peut démontrer que la verticalité ce n’est pas du tout la notion de profondeur de l’existence.

Dans sa cabane, il refuse de se redresser, il veut oublier que son humanité s’est construite parce qu’un jour l’Homme a su redresser sa colonne vertébrale.

Un jour, j’ai essayé de lui dire que sa cabane au fond du jardin était absurde. Il m’a alors embrassée tendrement et m’a dit combien il m’aimait et combien il appréciait que je le comprenne si bien ! Lui en décalage complet avec le monde, lui l’architecte des utopies celui qui refuse le centre de gravité des choses, lui qui veut se construire sans respecter les règles de la logique, lui qui a une notion très particulière de l’harmonie, lui qui est pris pour un grand comique par ses paires,  lui qu’on dit atteint d’idiosyncrasie, oui lui eh bien, dans sa cabane absurde,  il soigne son désarroi.

Et moi, ce bricoleur des profondeurs de l’âme, je ne peux que l’aimer.

Et me croirez-vous si je vous dis qu’il m’aide à avancer droite dans mes baskets ?

 

 

Pour les croqueurs de mots, jamadrou le 13 février 2017 veille de la St Valentin.

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (9)

julie
Si ce n'est pas l'amour... de mots (aussi) tout ça ! ma main à couper... ;)
A ta place, une cabane au fond du jardin, tout de suite j'aurais pensé : Cabrel* !
Comme tu dis bien les choses, c'est presque énervant, suis jalouse :)
Bonne nuit, Jama. Bisous.
*pour rire :)
jill bill
  • 2. jill bill (site web) | 16 Fév 2017
Merci jamadrou, à chacun son coin pour la réflexion, la méditation, son retrait du monde, sa conception d'une cabane de jardin même... Un original qui après tout communique un certain art de vivre sans souci de l'esthétisme, mais avec une bonne dose de personnalité.... Merci encore, bonne nuit, bises
jamadrou
Un original Jill avec qui il n'est peut être pas toujours facile de vivre le quotidien!...
julie
Cette singulière cabane loge surement un architecte poète... aussi touchante d'ailleurs que tes mots.
Bon jeudi. Bises.
jamadrou
Les architectes dont on se souvient du nom sont des poètes...
Bon jeudi Julie
Le jeudi qui était le jour des enfants nous va bien Julie: il commence par la lettre J comme nos prénoms comme Joie
colettedc
  • 6. colettedc (site web) | 20 Fév 2017
Un magnifique texte pour nous parler de ce bricoleur, Jamadrou ! J'♥ beaucoup ! Bonne semaine ! Amitiés♥
jamadrou
Ah! les bricoleurs, Colette, tout un poème!
abécé
Il revisite les mathématiques à sa façon pour vivre bien dans ses pompes qu'il doit oublier de chausser...
jamadrou
Oui, ABC il doit souvent partir travailler pieds nus ou en pantoufles et en pyjama....

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau