Ex île?

Photographie de la première page du livret

festival de la correspondance 

Grignan 21e édition

Mer de mots

 

Exilée, j’ai traversé les mots comme on traverse sa terre pour aller de l’autre côté des choses.

Au bout de la terre en tournant une page,

 J’ai trouvé l’océan où flottait quelques îles ;

Nouveaux repères pour une écriture plus libre et plus souple.

Repaires de coquins qui jouent avec des paires de mots,

Juste pour rire,  juste pour faire pleurer ?

Iles ou ils

Elle ou aile

Repaire ou repère

Mots ou maux

Repérer le rêve

Repérer la folie

Repérer la poésie

Sur cet océan joyeux, je suis exilée des mots disciplinés

J’aime donner champ libre aux mots

J'aime  les laisser chanter…

 

 jamadrou © 23 juin 2016  (A fleur de mot)  

 

https://www.youtube.com/watch?v=Inl7-Fl77lA

 

 

 

Commentaires (7)

Pascal

sur l'océan des mots
naissent des îles
où il fait bon se reposer

Rencontrer
d'autre navigateurs
en solitaire

Partager
la couleur et le parfum
des mots

jamadrou
  • 2. jamadrou | 24 Juin 2016

Merci Pascal

Flotter par delà les mots
A la rencontre d'autres rêves
qui se plaisent ou s'entrechoquent
Et libèrent bulles pétillantes
étonnées par leur grande portée...

margimond
  • 3. margimond (site web) | 26 Juin 2016

Continue Jama, le bout de la Terre est encore loin, mais si proche à la fois.
Bises de bon dimanche.

Balaline
  • 4. Balaline | 28 Juin 2016

Laisser voguer les mots
pour y noyer nos maux
L'île lointaine abrite le salut
l'air solitaire et bienfaisant
qui dérive sur nos peaux abimées
Laisser crier les mots
c'est relacher les brides
dénouer les vertiges
et respirer la liberté du jour
car demain....

jamadrou

Balaline, aujourd’hui fut cadeau, demain est encore mystère, sera-t-il lui aussi un beau présent?

JC

Tu sais t'accrocher aux mots pour trouver ton chemin dans cet océan poétique. C'est fabuleux ! Bonne soirée à toi. Bises amicales. Joëlle

jamadrou

Joelle m'accrocher aux mots... Une bien belle bouée
Merci, bisou

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau