Craquelure

Fissure

 

Le jour où je l'ai vue

j'ai voulu croire à une toile d'araignée

pas grave

on en trouve dans les maisons saines

je la regarde mais ne l'ôte pas

ne pas vexer mon hôte

j'ai même tenté de l'aimer

le temps passe

la toile s'alourdit de poussière

je ne vois plus qu'elle

tête de loup 

fée du logis

et s'envolent les illusions

craquelures dans la maison

je suis troublée

est-ce ainsi qu'on mesure le temps

et que le mot vieillir s'écrit sous un angle de vue

dans un angle de vie?

 

jamadrou © 5 février 18  (A fleur de peau)

 

 

 

Commentaires (18)

jama
  • 1. jama | 05 Fév 2018
" Nous voulons tant être comme les autres !
Et si nos imperfections étaient notre richesse ? notre différence, notre apport au monde ?
Une vieille dame chinoise possédait deux grands pots, chacun suspendu au bout d’une perche qu’elle transportait, appuyée derrière son cou. Un des pots était fêlé, alors que l’autre pot était en parfait état et rapportait toujours sa pleine ration d’eau. À la fin de la longue marche du ruisseau vers la maison, le pot fêlé lui n’était plus qu’à moitié rempli d’eau.
Tout ceci se déroula quotidiennement pendant deux années complètes, alors que la vieille dame ne rapportait chez elle qu’un pot et demi d’eau. Bien sûr, le pot intact était très fier de ses accomplissements. Mais le pauvre pot fêlé, lui, avait honte de ses propres imperfections, et se sentait triste, car il ne pouvait faire que la moitié du travail pour lequel il avait été créé.
Après deux années de ce qu’il percevait comme un échec, il s’adressa un jour à la vieille dame, alors qu’ils étaient près du ruisseau. " J’ai honte de moi-même, parce que la fêlure sur mon côté laisse l’eau s’échapper tout le long du chemin lors du retour vers la maison ".
La vieille dame sourit : " As-tu remarqué qu’il y a des fleurs sur ton côté du chemin, et qu’il n’y en a pas de l’autre côté ? J’ai toujours su à propos de ta fêlure, donc j’ai semé des graines de fleurs de ton côté du chemin, et chaque jour, lors du retour à la maison, tu les arrosais. Pendant deux ans, j’ai pu ainsi cueillir de superbes fleurs pour décorer la table. Sans toi, étant simplement tel que tu es, il n’aurait pu y avoir cette beauté pour agrémenter la nature et la maison. "

Chacun de nous, avons nos propres manques, nos propres fêlures. Mais ce sont chacune de ces craquelures et chacun de ces manques qui rendent nos vies ensemble si intéressantes et enrichissantes à trouver ce qu’elle a de bon en elle.
Donc, à tous mes amis fêlés, passez une superbe journée et rappelez-vous de prendre le temps de sentir les fleurs qui poussent sur votre côté du chemin ! "

"Michel Audiard disait : Bienheureux les fêlés, car ils laissent passer la lumière ! "

© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - mai 2009
Josette
je me souviens de ce joli conte...
les rides de nos murs nous rappellent que le temps s'écoule pour tout le monde
martine Bouquin
  • 3. martine Bouquin | 05 Fév 2018
Quelle belle histoire, et si vraie...
Je me rappelle l'avoir contée au milieu d'enfants handicapés...
Ils m'ont tant donné, ces enfants....
Notre temps se mesure à nos rides....D'avoir trop sourit, ou pleurer...de rire...
Toute notre transmission donnée coule de notre tête félée...
Merci Jamadrou de nous asperger de ces gouttes.....Les fleurs poussent sur ton passage.

gros poutoux
.
jamadrou
Coucou Josette
jamadrou
Mamgoz de Bretagne, et toi tu aimes les gouttes?
martine Bouquin
  • 6. martine Bouquin | 05 Fév 2018
Plus que tout...
Je suis née de ces gouttes tombées
julie
... *
Bonne journée Jama, merci pour ta ténacité partageuse !
* beaucoup aimé... :)
jamadrou
Julie, sur le net il y a tant et tant d'artistes , de belles choses, que souvent le partage de la découverte s'impose à moi...
n'y goûte que ceux qui cherche à aimer.

Bisou Julie et bon mardi.
J'espère que tout va bien pour toi, j'ai tourné tourné mes mots pour t'écrire en MP et je ne suis pas arrivé à leur trouver un bon sens mais crois-moi je pense à toi.
ABC
Nous sommes tous un peu fêlés, chacun à notre manière, c'est aussi ce qui fait nos différences et pourquoi pas notre richesse !!!!
jamadrou
  • 10. jamadrou (site web) | 06 Fév 2018
Oui ABC tu as raison et le temps qui passe colmate certaines fissures, en crée de nouvelles...
et c'est peut-être bien dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures
Marie Minoza
  • 11. Marie Minoza (site web) | 06 Fév 2018
"Donc, à tous mes amis fêlés, passez une superbe journée et rappelez-vous de prendre le temps de sentir les fleurs qui poussent sur votre côté du chemin ! "
Donc gardons nos fêlures pour laisser passer la lumière!..(penser quand même à en colmater quelques unes)
jamadrou
  • 12. jamadrou (site web) | 06 Fév 2018
OK Marie !
julie
Gentille Jama... MERCI, je vais bien ! sauf que depuis peu, sur mon visage... je vois s'incruster les marques du temps passé
jamadrou
  • 14. jamadrou (site web) | 06 Fév 2018
Julie, aller on va dire que ça ce n'est pas grave, c'est même une chance... ;-)
Bonne nuit.
jamadrou
  • 16. jamadrou (site web) | 06 Fév 2018
Un autre clip très émouvant...mais...
Ici Julie nous serons les seules à savoir qu’elles seront protégées du vent les primevères!
julie
julie
Le vidéoclip est terrible... et bien sur, les primevères sont immortelles ;)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau