A deux, les arbres

Adeux les arbres

A deux, les arbres semblent s'entraider pour s'étirer vers le ciel. L'un s'élance en entourant de ses bras le blessé le fracassé par la vie. Ensemble ils poussent parce qu’ils se protègent. L’autre, le fracassé, modère les ardeurs de celui en forme de grand échalas voulant atteindre le toujours plus haut, le toujours plus bleu, le rêve merveilleux.

Un jour deux petites graines d’arbres sont venues sur cette terre côte à côte. Elles ont poussé ensemble, plus les années passaient plus les arbres s’aimaient et mélangeaient leur ramure. Toujours entrelacés ils traversaient les saisons. Quand les tempêtes de la vie ont brisé la force de l’un, l’autre peut être plus adapté au vent, l’a protégé de ses fortes branches, l’a stimulé l’a soutenu pour cicatriser son âme.

 Il l’aide toujours aujourd’hui à pousser haut dans le bleu du ciel. Et regardez comme le fracassé a pris de la force, maintenant il semble plus costaud, son tronc a pris de l'épaisseur pour à son tour soutenir le grand échalas et l’aider à atteindre cette hauteur dont il a toujours rêvée.

Est-ce ainsi que les arbres poussent ?

 

jamadrou © 9 mars 18  (A fleur d'image)

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (13)

Marie Minoza
  • 1. Marie Minoza (site web) | 09/03/2018
S'entraider, s'écouter pour grandir ensemble.
"Saviez-vous que les arbres parlent? Ils le font pourtant! Ils se parlent entre eux et ils vous parleront si vous écoutez." Tatanga Mani, Pieds nus sur la terre sacrée...
jamadrou
Oh! merci Marie.
jamadrou
  • 3. jamadrou | 09/03/2018
Walking Buffalo : Tatanga Mani

« Nous étions un peuple sans loi, mais nous étions en très bons termes avec le Grand Esprit, créateur et maître de toutes choses. Vous Blancs, présumiez que nous étions sauvages. Vous ne compreniez pas nos prières. Vous n’avez pas essayé de les comprendre. Quand nous chantions nos louanges au soleil, à la lune ou au vent, vous disiez que nous adorions des idoles. Sans nous comprendre, vous nous avez condamnés comme des âmes perdues, simplement parce que notre culte était différent du vôtre.

Nous voyions la main du Grand Esprit dans presque tout : soleil, lune, arbres, vent et montagnes. Parfois, nous l’approchions à travers toutes ces choses. était-ce si mal ? Je pense que nous croyons sincèrement en l’être suprême ; d’une fois plus forte que celle de bien des Blancs qui nous ont traité de païens… Les Indiens qui vivent près de la nature ne vivent pas dans l’obscurité.

Saviez-vous que les arbres parlent ? Ils le font, cependant. Ils se parlent entre eux et vous parleront si vous écoutez. L’ennui, c’est que les Blancs n’écoutent pas. Ils n’ont jamais appris à écouter les Indiens, aussi je doute qu’ils écoutent les autres voix de la nature. Pourtant, les arbres m’ont beaucoup appris : tantôt sur le temps, tantôt sur les animaux, tantôt sur le Grand Esprit. »
Walking Buffalo 1871 – 1967.
JC
Oui Jam, c'est ainsi qu'ils vivent, s'entraident et poussent. Certains livres scientifiques en parlent d'ailleurs. La solidarité n'est pas un vain mot pour eux ! Douce soirée. Bises. Joëlle
jamadrou
Coucou Joëlle, comment vas-tu?
Les arbres sont des hommes "bien comme il faut" !!! ;-)
Josette
oui ils parlent et s'entraident ... Mais aussi parfois les branches se querellent tandis que les racines s'enlacent...
jamadrou
Ah Josette oui oui certaines branches se querellent oubliant que leurs racines un jour c'étaient enlacées...
julie
Les arbres respirent, pourquoi ne parleront-ils !
Texte et commentaires émouvants, merci Jama ;)
Bon samedi. Bises.
jamadrou
Merci Julie
et toi aussi bon week end dans Ta Forêt.
emma
oh le beau conte chamanique
jamadrou
Merci Emma, oui merci.
polly
  • 12. polly | 29/03/2018
La vie des arbres est un miracle d'entraide, mais spécistes parfois, par exemple quand les hêtres prennent le dessus, les chênes en meurent.

J'ai lu un livre magnifique sur les arbres et bien sûr qu'ils communiquent aussi par les racines, se soignent les uns les autres.

Ah! si les humains avaient autant de solidarité, la Terre s'en porterait si bien.

Merci pour ce moment poétique, vibrant hommage à la nature dont nous sommes.
jamadrou
Merci Polly d'être venu jusqu'ici dans ma forêt de mots.
les arbres voudraient donc établir une hiérarchie entre eux?
svp les arbres ne prenez pas exemple sur les hommes! Gardez votre nature première...

Ajouter un commentaire