Cité idéale?

 

1

titre de cette compo inspiré par le commentaire de Margimond....

un clic sur la photo

Sisyphe

 

2

Cite de la joie 3

 

Cité idéale, cité radieuse, cité de la joie...

Cet homme sombre venant d'un pays noir

 ne sait pas vraiment ce qu'il fait

Il transporte jour après jour,

son rocher 

 son rêve.

Il construit mais il n'est pas architecte.

Il aime ce que ses mains et son âme arrivent à faire

sans vrais calculs.

Il voudrait créer un ailleurs

pour les hommes désenchantés,

il voudrait ne plus voir de dysharmonie.

Cet homme n'est jamais fatigué

 il ne s'arrête jamais d'avancer, de chanter et de siffler

On dit de cet homme qu'il est fou

pourtant on l'appelle le bienheureux.

 

jamadrou © 1er février 2017  (A fleur de vie)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (12)

la Vieille Marmotte
  • 1. la Vieille Marmotte | 01 Fév 2017

Bienheureux les fêlés car ils laisseront passer la lumière (Michel Audiard)
Le Ravi a sa place parmi les santons de Provence. C'est un simple d'esprit, un peu fafa, illuminé, bienheureux ..... N'est pas toujours fou celui qu'on croit !

jamadrou

J'aime fort la citation d'Audiard
et je pense que tu dois bien savoir que je suis tout à fait d'accord avec tout ce que tu me dis là.
Merci Vieille Marmotte et aimons le ce Ravi, sa joie est communicative.

martine Bouquin
  • 3. martine Bouquin | 02 Fév 2017

brave homme...
N'a-t-il pas compris que la cité idéale n'existe que dans son rêve d'humanité radieuse?
Et ce Gandi au parapluie nous fait rêver.

Bises
mam

Josette

je bisse les propos de notre Vieille Marmotte à la recherche de son ombre ce 2 février !

julie

Un "diffèrent" dans un monde d'indifférents... que nous, on aimerait bien connaître, tant tu le dépeins avec humanité ;)
Citation que je connais et adore, une de mes préférées. Bonne soirée Jama. Bisous fous :)

Aloysia

Je n'avais pas vu qu'il y avait un pauvre type qui se prenait pour Sisyphe...

jamadrou

Julie, j'aime bien ta formule: "un homme différent dans une monde d'indifférents"
Bonne nuit Julie.

Jamadrou
  • 8. Jamadrou | 02 Fév 2017

Et ce soir Aloysia, on ne sait plus qui est cet homme. Sa grosse charge sur le dos, il avance, il grimpe, on a pensé à Sisyphe, à Ubu, à un homme différent, à un doux hurluberlu qui veut édifier son rêve, mais peut-être est-il en train de recevoir un lourd pavé sur la tête... Mais on a vu aussi des immeubles à New York, des femmes voilées dans le désert derrière les moucharabieh,
Demain saurons nous qui il est ? deviendra-t-il un mythe?
la nuit porte conseil...

Bonne nuit Aloysia

Image

margi

Cet homme, nous le sommes toutes et tous, ou pour le moins, nous le pouvons, il nous faut juste retrouver notre cœur d'enfant.
Aux dires d'un poète, seuls les enfants, les fous et les poètes survivront.
Bises de belle semaine, Jama.

jamadrou
  • 10. jamadrou (site web) | 07 Fév 2017

Alors Margi nous serons de ceux qui survivront! Oui.

marine D
  • 11. marine D (site web) | 16 Fév 2017

Elle est belle cette image, l'homme avec ses mains et ses rêves construit des cités étonnantes mais il lui faut du courage, de la constance, et croire en la vie, il arrive que l'on perde espoir !
Merci pour cette belle page Jamadrou

jamadrou
  • 12. jamadrou (site web) | 16 Fév 2017

Merci à toi Marine de t'être arrêtée au pied de cette main...
Bonne journée ensoleillée

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau