Passe le temps

 

J'entreprends ce voyage dans mes jours

un peu comme si j'allais écrire une longue très longue histoire

dans ce temps qui m'est imparti

 

Le temps passe-t-il ?

 

Non, le temps est.

Depuis la nuit des temps c’est ainsi.

Le temps est impalpable et incolore. 

 

On parle pourtant de la couleur du temps passé.

Dis-moi, la couleur passe-t-elle ?

 

Oui, la couleur avec le temps passe.

C’est ainsi, le beau temps fait passer les couleurs

La couleur vive se méfie du soleil et de la lune en même temps

Mais la couleur pastel se moque du temps

 

Dis-moi, s'il te plaît, j'ai besoin de savoir

la couleur passe-t-elle ?

 

Oui si elle est vive

Parce que vivre c’est mourir un jour

Non si elle est pastel

Parce qu’elle est alors comme le temps

Eternelle.

J’aime le temps couleur pastel.

Mais au fait l’ami, aujourd’hui,

De quelle couleur est ton temps ?

 

Reflet gris

jamadrou ©     (A fleur de vie)

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (7)

Aloysia

Jolie rêverie sur les mots, méditation sur des concepts, jeu que seul permet la poésie dans sa grâce sans pareille.

Nath

Aujourd'hui mon temps est gris,
il tombe en pluie
Mais il ensemence la terre pour la voir de nouveau fleurir !
Il est
Et le tien pastel
Me plait bien !

jamadrou

Merci Nath d'être passée dans mon temps couleur pastel
demain, j'irai faire un tour voir tes couleurs là-bas.

kastor
  • 4. kastor | 28 Mars 2017

si nous savions quel était notre temps imparti aurions-nous le même regard sur le monde?

jamadrou

je ne crois pas kastor, nous penserions avoir le temps de nous pencher sur la beauté du monde
je viens d'écrire ailleurs le mot regard ainsi: reg'ART
notre reg'ART serait peut-être différent...
merci kastor vous ouvrez une belle réflexion.

Suzâme
  • 6. Suzâme | 01 Avr 2017

Mon temps est passerelle pour aller vers toi, fleur, fruit, arbre, nuage, être qui attend un passant qui est déjà passé.
Quel beau thème que ton texte révèle et élève. Merci pour tes visites et participations à Textoésies et vous. Bon 1er avril! Cordialement.

jamadrou

Sur ta Passerelle du temps tu es venu
merci Suzâme.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau