L' arbre-oiseau

 

 

Arbre oiseau1

 

Il était une fois des rescapés du long voyage...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (22)

Kastor
  • 1. Kastor | 20 Mai 2017

Un tendre et beau dessin pour un livre d'enfant ?
Que dit cet arbre/oiseau en coups de bec amicaux sur l'épaule de cette étrange silhouette? (Est ce elle la Vieille branche?)
J'aimerais feuilleter cette histoire...

jamadrou

Merci kastor pour votre intérêt
Une histoire/poésie influencée par " Le langage des oiseaux" et les 7 collines
Kastor un jour un moment prenez le temps d'écouter l'enregistrement ci dessus
Belle journee à vous

jill bill

La beauté quelle définition y donner, chacun son oeil, son coeur et son âme pour la voir... les oiseaux dans leur plumage ont été gâté par la nature, le mâle plus encore pour séduire... pour perpétuer l'espèce, je pense au paon par exemple ! Merci jama ;-)

jamadrou

et dans l'arbre Jill,
l'oiseau fait son nid ,
ses petits y seront à l'abri.

Balaline
  • 5. Balaline | 20 Mai 2017

Petites graines essaimées au fil des becs
vous donnez naissance à sa majesté
d'abord fragile et minuscule
puis tendresse et solidité
toi qui deviendra le roi des forêts.
alors oiseau, moi ?
je le suis un peu quand dans mes branches
le vent joue
que la brise soulève mes cheveux soyeux
que les paroles libèrent le silence
Ne m'en veux pas,chère vieille branche
tu as vécu la belle histoire de la vie
et tu sais que je m'empresse de la transmettre
à nos chères petites pousses printanières
les futurs enfants de la terre

jamadrou

Voilà des mots Balaline que la Vieille branche entend et aime
L' oiseau-chêne ou hêtre frémit.

julie

L'arbre et l'oiseau... une complémentarité sans faille.
L'arbre te fournit en feuilles, l'oiseau le plume-pinceau... et toi Jama, nous trace les-mots(scion), merci et bravo !! ;)
Doux dimanche. Bisous.

jamadrou

et toi Julie tu greffes tes mots sur ces scions qui poussent sur la vieille branche...
merci pour tes mots toujours choisis avec humour et à propos oui vraiment merci.

margimond

Ha, sur les épaules de Darwin ! l’émission que j'attends avec impatience tous les samedis !
Très beau ce récit de Jean Giono.
J'aime aussi beaucoup ton tableau (crayons de couleurs ?). On dirait un dévoyage entre les racines et l'errance.
Bisous Jama.
J'ai pris du retard, Il va falloir que je repasse voir toutes tes nouveautés !

jamadrou

Margi dessin avec Promarker et pastel sec
"un dévoyage entre les racines et l'errance" tu as vu Margimond ce que tu voulais voir.
Continuons à avancer avec lenteur et bonheur là où nous devons aller.
Si tu repasses par là la porte devrait encore être ouverte.
Amicalement

Marie Minoza
  • 11. Marie Minoza (site web) | 23 Mai 2017

Tout un poème en couleur, en texte et en musique!
Mon arbre à moi s'est peuplé au week-end d'une nouvelle petite oiselle,
née dimanche matin à l'aube...
Hier soir je suis allée écouter son gazouillis
et ai posé mon petit oisillon sur l'arbre de la famille...
La fille de ma fille!....

jamadrou

Quel grand bonheur Marie!
Un petit oisillon de plus dans la famille, fille de ta fille , te voilà avec ta deuxième "aile"! mes félicitations à vous tous.

Aloysia

Merci, Jamadrou, pour cette merveilleuse vidéo, que j'avais certes vue mais dont la noirceur de l'image rebute vraiment, surtout lorsque l'on voit ensuite sa longueur extrême... Pour le moment je n'en ai écouté que le 1er quart d'heure mais il m'a comblée. En effet l'Odyssée est également un récit initiatique et cette évocation du chant des sirènes est une leçon extraordinaire. Ulysse "aux mille ruses" représente le mental : c'est lorsqu'il est ligoté, forcé de s'immobiliser, que naît l'écoute au "Tout Autre"... Merci vraiment. Bisous.

jamadrou

Cette vidéo Aloysia , la voix grave qui raconte si bien arrivent à nous parler de façon simple de l'invisible , tu écouteras plus loin l'histoire du langage des oiseaux dont tu nous parles dans ton article; j'aime sa façon de nous présenter la quête des oiseaux à travers les 7 vallées, le pourquoi du Simorg , les 30 oiseaux rescapés du long voyage... oui vraiment , ce Monsieur à l'art "d'enseigner" , de partager, son savoir....

Aloysia

J'essaie d'écouter la suite de cette vidéo et suis heureuse de dire que ce monsieur parle enfin de ce que j'observe en ce moment chaque soir : que les oiseaux se parlent ; s'écoutent ; échangent des impressions ; et notamment, que le merle, comme nous avec les blogs, échange avec ses congénères ses idées, et créations mélodiques...

Aloysia

Je l'avais entendue puisque j'en étais à la 15e minute, découvrant ce qu'il dit ENSUITE des sirènes.
Oui, il explique bien, cela ressemble à une émission de France Culture, comme Robert adorait en écouter. Mais ce n'est pas mon truc : je préfère les livres. Dans un livre je plonge en profondeur et me noie parfois dans un mot ; ce qui est impossible avec une audition de radio ou tu es forcé de rester à la surface à cause de la personne qui continue de parler - ou à cause simplement du son de sa voix, qui crée une atmosphère spéciale, une "signature" en quelque sorte qui t'emprisonne.

jamadrou

Oui oui oui Aloysia, cui cui, cui,

jamadrou

Chacun son truc Aloysia,
lire, écouter, voir juste avec mes yeux...j'aime tout ça.

Aloysia

Bisous petite soeur Jamadrou.

jamadrou

Bisous mon amie Martine (qui) M.

Quichottine
  • 21. Quichottine | 31 Mai 2017

Que du beau, du très beau. J'aime !
Bises et douce journée Jamadrou.

jamadrou

Merci grande Quichottine

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau