Froissé

Papier fripé

papier froissé

le bruit du vent dans les cyprès

des couleurs à déposer

céanothe prendra des notes

douce chaleur d'un soleil printanier

Ceanothe et soleil

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (13)

danae
  • 1. danae | 26 Mars 2017
Super joli le mélange des couleurs ! Tu peux encore en froisser des papiers, j'aime. Bises Jama
jamadrou
Merci Danaé
chaque matin le boulanger me donne une feuille de papier froissé...alors
sachet de thé ou papier froissé!
bisou Danaé
Aloysia
Ça aussi c'est super joli ! Et c'est vrai que le papier froissé rappelle le bruit du vent dans les cyprès... Je ne connaissais pas le mot "céanothe"...Ainsi c'est une fleur bleue ! En rapport sans doute avec le mot "cyan" qui signifie "bleu"...Une évocation qui fait rêver.
jamadrou
Aloysia, Le céanothe est soit un petit arbuste soit un grand arbre tout couvert de fleurs bleues au printemps : une vraie merveille, nous avons la chance d'avoir les deux sur le terrain: un grand bonheur.
jill bill
  • 5. jill bill | 27 Mars 2017
Le boulanger ne nourrit pas que le corps... ;-)
jamadrou
Jill bien vu
Le boulanger ne sait pas qu'en me vendant mon pain quotidien il m'offre aussi le support quotidien à ma rêverie
JC
Une oeuvre tout en douceur qui, comme le coquelicot, vient au monde toute froissée. Une bien jolie réalisation Jam. Douce journée à toi. Bises. Joëlle
jamadrou
une comparaison bien sympathique Joëlle!
pétale froissé fleur en devenir
Merci et beau début de semaine
Marie Minoza
  • 9. Marie Minoza (site web) | 27 Mars 2017
Les papiers froissés
Gardent en secret
Dans leurs plis
Mille secrets
Mille chansons:
Le bruit de la soie
Le souffle d'un vent
La caresse de l'aile
La danse de la fleur
Le sourire d'un soleil
Le bleu d'un papillon...
Josette
" T'explique-tu pourquoi
les amants de l'amour
Convulsent leurs bras quand ils dansent ?
c'est qu'ils voient les portes du Paradis.
Alors, leurs gestes frénétiques
Repoussent les choses terrestres."
Saadi
Et ton céanothe lances ces fleurs dans vers le soleil Jamadrou...
jamadrou
  • 11. jamadrou (site web) | 27 Mars 2017
On ne peut pas être froissé par un si beau commentaire/poésie!!
merci Marie
jamadrou
  • 12. jamadrou (site web) | 27 Mars 2017
Merci Josette tu offres à cette image froissée des mots aimants
je viens d'aller voir mon arbre bleu pour lui raconter et voilà ce que maintenant j'ai vu: Le céanothe avec l'aide du vent s'étire et tourne tel un derviche pour atteindre les bras du soleil
Pascal
Dans un froissement de papier
la céanothe tomba
dans les bras du soleil

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau