Comme un parfum

 

champ de jacinthes, pointe de La Torche Plomeur en mars. JD.Jacinthe1 1

 

Comme un parfum s’en vient

Discrètement dans mes pensées

Mes souvenirs affleurent

En un flottement lancinant

Et, quand mes mots s’écrivent pour vous le dire

Ils ne sont déjà plus qu’effluve  suranné

De collections desséchées

Pot-pourri de mes années enfuies

Fragrances que je voudrais

Dans mes vers à jamais blotties.

 

  jamadrou © 19 avril 16 (A fleur de peau)

 

 

et le 2 mars, j'écrivais ça: un clic ici

 

 

et en avril à La pointe de la Torche

tulipes rouges

passion?

mais pas de parfum

 

Tulipes a la torche

 

 

 

 

Commentaires (8)

jill bill
Il en est comme les souvenirs, des fleurs parfumées et d'autres non... ;-) ceux qui restent, ceux qui s'oublient...
Aloysia
La fleur nous représente... comme tant de choses en ce monde... Ses effluves sont aussi fugitifs que nos pensées...
jamadrou
Oui Jill comme certains être rencontrés: des avec parfum et d'autres non...
jamadrou
Tout à fait ça Aloysia
(effluve masculin, j'ai corrigé ma faute, merci à toi)
Aloysia
Je n'avais pas vu de faute, pardon !
jamadrou
Aloysia, pourquoi me dire pardon?
effluve: masculin
mais finalement le mot fragrance conviendrait peut-être mieux
"Ils ne sont déjà plus qu’effluve suranné" "Ils ne sont déjà plus que fragrance surannée"
Pascal
Je crois que je préfère les fleurs
souriant dans la nature
plutôt dans leur HLM industriels

Mais cela n'enlève rien au parfums de tes photos
jamadrou
Pascal ces champs en effet sont étranges et le parfum dégagé envoûtant.
Ces fleurs là sont cultivées dans de grands espaces sablonneux pour nous offrir ensuite de beaux bulbes à faire fleurir dans nos maisons ou à planter sur les terrasses tristes ou dans les jardins avides de belles fleurs...culture intensive pour utilisateurs exigeants...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau