J'ai vu les hommes noirs debout dans le bayou...

 

Texte écrit pour "le jeu" chez Emma clique ici

 

J'ai vu les hommes noirs debout dans le bayou...

 

Photo Susi S

offerte à  l'Herbier poésie d'Adamante 

Susi s

 

 

Susi est-ce de la poésie ce qu'ici je vais te dire?

Susi, hier, tu as voulu que je t'accompagne dans les marais pour faire avec toi,  des photos

Tu voulais voir, tu voulais me faire voir la beauté du coucher de soleil

Tu voulais que je sois présente 

Je t'ai accompagnée.

Mais aussitôt des images fortes, tristes, si dures,  sont remontées de cette eau saumâtre.

Des images venues de ma nuit des temps.

Peur panique

J'ai pensé au jour... J'ai pensé au jour où ...   J'ai pensé au jour où   dieu était parti en voyage*

J'ai peur Suzi

Tu me donnes la main mais moi je crois serrer la main du diable*

Susi je les ai vus, TOUS.

Oh ! Je ne suis pas fière de moi.

 Hôtel Rwanda*,  j'y étais Susi,   mais moi... 

Mais moi Suzi je suis blanche,  j'ai été évacuée .

Ma vie est paradoxe.

J'ai traversé le temps, j'ai traversé les terres

J'ai vu les hommes noirs debout dans les bayous,

cherchant au loin la lumière pâle qui les guiderait vers la vie

J'ai traversé les marécages la peur au ventre

Je n'ai pas saisi le bruit des clapotis dans le noir du soir

J'ai laissé fuir le bruit de tes pas dans les massettes à larges feuilles

J'ai traversé le temps, j'ai traversé les terres, j'ai cru entendre le sifflement des machettes.

Oui Susy j'ai la peur au ventre.

 

 

 

Présent passé futur, fiction réalité,  les temps sont mélangés.

(*Hôtel Rwanda, *J'ai serré la main du diable, *Le jour où dieu est parti en voyage: Titres de films sur le génocide des Tutsis au Rwanda)

 

 

 

Deux ethnies vivaient côte à côte Tutsis et Hutus et puis un jour tout à basculé. Pourquoi des haines transmises de génération en génération ont elles refait surface?  6 Avril 94, chez nous c'était le printemps  Hutus contre Tutsis, 800 000 personnes seront massacrées(en majorité des Tutsis) dans des conditions atroces. Extermination de masse, génocide... Qui et pourquoi rayer ainsi de la carte les Tutsis?

Et aujourd'hui février 2016, Natacha Tatu dit:" Le poison du conflit ethnique entre Hutus et Tutsi a refait surface insidieusement et l'ombre du génocide rwandais plane sur ce pays voisin le Burundi..."  Qui, pourquoi?

 

....J'ai vu des hommes noirs cachés dans les bayous   J'ai vu des hommes noirs couchés dans les bayous....

 

 

 

 

 

Commentaires (9)

Pascal

La peur n'est elle pas le fruit de nos pensées ?
Que pouvons nous contre les mochetés de ce monde ?
si non de sourire aux personnes qui sont là
juste à coté de nous ... :-)

Amitié Jamadrou

jamadrou

Oui tu as raison , cette "histoire" en est la preuve Pascal mais

Quand la peur devient panique il faut se faire ...

Aloysia

Ces "défis" font remonter toutes sortes d'émotions, de souvenirs... C'est bon pour la littérature, mais comme dit Pascal, rien ne nous oblige de rester le regard rivé dessus. Aujourd'hui la terre entière est terrorisée de ce qu'elle voit et entend sur les médias ; mais dans mon jardin, est-ce la guerre ? "Roger", dit "Jojo", Rouge-gorge junior picore les graines tombées des boules de graisse sur la table en pierre de ma terrasse ; Mimi, Momo et Mumu les moineaux le regardent perchés aux balcons de leur HLM de verdure, ma haie de tuyas. Thérèse la mésange est agrippée à une des bouboules et s'en nourrit goulûment. Le monde est endormi dans la douceur d'un après-midi de miel... Bisous d'une belle journée en Berry.
(Au fait cela me rappelle une histoire... Je ne sais plus laquelle ! Était-ce dans notre journal Tintin ? Ou plus tard dans Okapi plutôt, ou dans Astrapi dans les années 90 ? "C'était une belle journée au pays des ??? " Il y a une histoire de lessive dans l'air, non ? Cela ne te dit rien ?)

Aloysia

Oh ! Elle est partie Kiwi ?!! Et notre Mulder résiste, lui, quoique très fatigué avec maintenant une infection urinaire grave.

jamadrou

Oui Aloysia Kiwi est partie aussi calmement qu'elle nous a aimés

jill bill
  • 6. jill bill (site web) | 07 Fév 2016

Bonjour jamadrou, hier, aujourd'hui et hélas demain encore je le crains, la haine trouve tjs un chemin....

jamadrou

à l'école Jill on nous disait d'apprendre les leçons et de s'en souvenir

Jeanne Fadosi
  • 8. Jeanne Fadosi (site web) | 08 Fév 2016

un texte qui me replonge dans l'atmosphère d'un roman de RJ Ellory, Vendetta. Etrange et inquiétante

jamadrou

Jeanne un roman que je ne connais pas
Merci d'avoir ici déposé ton ressenti
bonne soirée

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau