Se tendre les bras

Gingko 2

 

"Le gingko a été planté trop près du sapin et c'est certain a eu du mal à faire sa place, à grandir et à s'étoffer. Le dilemme? abattre le sapin pour donner de l'espace au gingko? non, ce sapin fut le premier sapin de Noël de la maisonnée, sur ce terrain, acheté en pot et replanté ici en compagnie d'enfants si joyeux. Alors les deux arbres sont là et depuis longtemps ils racontent de belles histoires. Le sapin est un vieux bonhomme maintenant et le gingko arrive gentiment dans son adolescence: il a su pousser à côté du patriarche qui a su ne pas trop lui faire de l'ombre, qui a su se faire vert sombre et discret , bien intégré au paysage, pour que l'éclat lumineux du plus jeune soit apprécié de tous.
Les arbres sont des hommes heureux."

Regardez-les ce matin, se tendre les bras, s'embrasser sous la pluie.

 

Beau 11 novembre 2016 à tous dans le souvenir de "vieux arbres" qui nous ont donné leur vie pour que nous poussions libres. 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (7)

Josette
parfois les arbres s'entendent bien et se murmurent des secrets, le sapin et le ginkgo sont des sages Jamadrou ils se soutiendront longtemps encore.
jamadrou
Merci Josette
julie
... et se murmurer mutuellement des mots doux à la feuille :)
Joliment dit et photographiés ces arbres hommes heureux... merci Jama !
Bonne journée. Bisous.
jamadrou
Merci Julie
Marie Minoza
  • 5. Marie Minoza (site web) | 11 Nov 2016
Ils ont appris à vivre ensemble, suivons leur exemple!
jamadrou
Merci Julie
joli cet image du vieux sapin qui murmure à l'oreille du gingko comme d'autres murmurent à l'oreille des chevaux
et toi tu n'es pas du tout dure de la feuille puisque tu as entendu les mots doux.
jamadrou
Oui Marie les arbres sont de beaux exemples .

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau