Transplantation

 

 

La peau du bois est une peau de lumière

E corce catalpa

JD. mon catalpa ce matin avec flash

 

1. L'avoir dans la peau.

Entre l'écorce et l'arbre

Il y a l'idéalisation de ce qui restera ici

Et l'espoir même très mince

D'un devenir là-bas.

 

 jamadrou © oct/2015 (A fleur de peau, extrait)

 

E corce catalpa2

JD  le catalpa

 

5. peau d'automne

chaque saison donne  une autre peau à l'arbre

si  tu entres en contact avec elle

si tu la touches comme on touche une sculpture 

tu retrouves l'histoire de ses saisons

le temps, la sécheresse, le froid, les orages, le vent, la chaleur

lire la peau du bois

c'est lire l'histoire des hommes qui font la ronde autour.

 

 jamadrou © oct/2015 (A fleur de peau, extrait)

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (9)

jill bill
  • 1. jill bill | 13 Oct 2015
Merci mon p'tit bouchon... de liège.... ,-) belle journée jamadrou auprès de ton arbre tu ne peux que vivre heureuse !
jamadrou
Il me raconte tant de choses Jill
as-tu entendu ce qu'il dit?
bon mardi
jill bill
  • 3. jill bill | 13 Oct 2015
Ah il a souffert pour grandir, sa peau s'est craquelée, et puis les vents qui l'ont penché etc.... pas de tout repos une vie de géant... mais il faut savoir souffrir pour un jour tutoyer son créateur... ;-)
jamadrou
Jill de si loin tu l'entends! alors il est heureux, merci.
danae
Coucou Jama,
Vas-tu bientôt venir le revoir ton beau cyprès abandonné ? Il t'appelle , l'entends-tu dans le souffle du vent ?
Je vais mieux et serai à Paris le week-end prochain voir mes enfants à mon tour . Gros bisous et à bientôt, pour une nouvelle balade ensemble et en harmonie avec la mer.
Aloysia
L'écorce es arbres est très inspirante ; nous nous identifions à eux et leur peau ressemble à notre peau... Ainsi notre peau aussi est lumière, elle est le point de jonction entre nous et l'univers ; elle est l'image des saisons qui nous environnent, elle explique le mouvement dont nous nous sentons être l'objet...
Mais quant au "devenir là-bas" ? Finalement encore une fois Saint-Ex a tout dit : les vieilles écorces restent, et ce qui part, ça ne se voit pas...
jamadrou
Aloysia, les arbres sont comme nous des êtres vivants influencés par la lumière.
(j'aime le mot "canopée" et tout ce qu'il renferme de vérité sur les communautés d'arbres et aussi sur les humains...)
Josette
les platanes prennent leur peau d'hiver, petit à petit ils se découvrent...
jamadrou
Josette j'aime la peau des platanes: puzzles de mon enfance

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau