6, Voler la nuit

Goeland sur toile

 

En dehors du monde

elle pense à Icare.

Elle songe a une nuit d'été.

Ses ailes à elle sont sa parure

elles se déploient la nuit

elles sont une deuxième peau

elles adhèrent à son corps

comme son âme adhère à ses rêves.

Le soleil ne pourra faire fondre cette cire qui n'existe pas

La nuit le soleil ne brûle pas.

Elle vole la nuit quand tout est renoncement,

 elle frôle alors l'absolu

observe le néant

elle sait dépasser les limites du monde

et atteindre l'extase par delà l'univers.

A l'aube, avant de redevenir fille de la mer

elle plonge dans l'océan tel le goéland.

Au fond, elle salue Icare comme on salue le jour

en remerciant la terre de l'avoir faite ainsi.

Elle connaît sa vraie nature

Nature aile, elle sait que chaque jour est à réinventer.

Icare lui a soufflé l'impermanence des choses

alors, en pleine conscience, elle sait que rien n'a de substance

tout est cire prête à fondre.

Elle sait profiter de ce qui, à chaque instant, lui est offert.

Elle vit et rêve sa nuit.  

Lune

photoJD lune 23h

 

jamadrou © 6 juillet 2015 (Fragments)

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (5)

JC
Quel plus beau rêve que d'aller au pays de soi-même pour apprendre à mieux le connaître ! Je crois qu'on en fait jamais la visite complète tant le territoire est immense et varié ! Bon WE à toi Jam. Bises. Joëlle
jamadrou
Réver, écrire, peindre : le territoire immense de tous les possibles Joëlle.
Merci Joëlle et toi aussi que ton week-end réponde à tes attentes. Bise
jackie
Quel rêve merveilleux !!!
J'ai beaucoup apprécié ton poème dans le com que tu as laissé chez moi ce jour...
Merci
jamadrou
Jackie tes photos de ce matin étaient très douces, très belles.
et ton com.ici me fait plaisir, bonne soirée.

Josette
Un envol sur les ailes du rêves pour devenir soi-même
oublier le monde les méchants et leurs problèmes
ne garder que le bercement des vagues et du vent
loin des rumeurs de la fureur voler silencieusement

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau