5. Variation

Parasols ouverts

 

 

 

Parasols fermes

 Baie des Trépassés Relais de la pointe du Van18h

 

Les nuages parasols sont arrivés

Le soleil s'est caché

Les parasols se sont fermés

la mer est restée

 nous nous en sommes allés.

 

Les quatre vents du paradis

ont soufflé et nous ont dit

"la vie c'est ainsi

se souvenir que rien n'est acquis."

 

jamadrou

 

 

 

Commentaires (3)

Aloysia

Bonjour Jamadrou ! Danaé m'a passé le lien, je comprends que tu veuilles que chacun ne tombe que sur le bouquin et tu as raison !
Tes photos sont très expressives quant à cette réalité de l'éphémère... Tout passe si vite... Chaque chose vivante est aussitôt remplacée par son ombre... C'est ce que j'ai vécu hier en retournant dans ma ville natale pour une messe où l'on a célébré 7 défunts et deux baptêmes, et où tout était à la fois identique et différent, formel dans mon souvenir et délabré dans le présent. Parmi les défunts il y avait une Valentine et une Martine.
Bises !

jamadrou

Merci Aloysia pour ce partage d'émotion
variation autour " de la réalité de l'éphémère"
Ton commentaire "raconte" si bien!
"tout était délabré dans le présent" un phrase si forte! on sent une certaine désillusion, une souffrance aussi? non! juste le constat que tu es bien sur la bonne voie. Tu es allée célébrer la mort de Martine, puis de Valentine et peut-être le baptême d'Aloysia.
âmicalement.

Aloysia

Oui, Jamadrou, tu as vu juste... Tout était merveilleusement doux et chaleureux. J'espère que pour toi également. Grosses bises et belle journée !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau