Le monde est toujours en jachère...

 

...trouble mais jachère fleurie.  photos JD.

Jachere fleurie

 

 

Chers amis, chères amies,

"Nous vivons aujourd’hui un jour tragique pour la Grande-Bretagne, pour l’Europe et pour le monde. 

Mais d’une certaine manière, nous en avions peut-être besoin. 

Les progrès que nous avons réalisés en matière d’ouverture, de tolérance et d’interconnexion ne sont pas acquis. Nous devons continuer de les chérir et de les faire avancer, sans jamais relâcher notre attention. Les institutions que nous bâtissons, et qui nous unissent, doivent vivre dans nos coeurs et nos esprits: elles ne peuvent pas rester des outils bureaucratiques purement fonctionnels. Nous avons besoin d’une éthique, d’un esprit commun et d’une culture de solidarité entre les humains, pour nous préserver du racisme et du nationalisme qui ne cessent pas de nous hanter. "

Extrait du courrier d'Avvaz un clic ici

Jachere fleurie2

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (14)

jill bill
  • 1. jill bill (site web) | 24 Juin 2016
Cette aventure commença avec le Bénélux... pour arriver à l'UE que nous connaissons ! Pas si simple malgré une monnaie commune d'agir de la même façon... La Grande-Bretagne s'est retirée, d'autres suivront peut-être... en tous cas cette UE à l'image de cette illustration, plusieurs drapeaux sous un seul... encore du boulot côté mentalité... Ah on a rien sans rien, ne perdons pas espoir et restons soudés pour une société juste et bonne pour tous citoyens... qu'importe son continent après tout... nos vies sont si fragiles et fortes à la fois capable du bien, aussi... !
jamadrou
Jill , amie Belge, merci pour ton commentaire.
Que des graines de couleurs différentes continuent à pousser pour faire un beau par/terre européen où les fleurs se reconnaissent comme citoyennes du monde .
julie
Si seulement il y avait davantage de jachère, le terre entière soufflerait enfin un peu !!
Certes, la nourriture déjà chère pour beaucoup, le serait encore plus ! :)
Quant à l'Europe... elle aussi a besoin de souffler un peu.
Bonne journée Ja(ma)chère. Bises en friche. :)
ja-chère
  • 4. ja-chère | 25 Juin 2016
Merci Julie pour tes jeux de mots succulents
(Les succulentes sont des plantes charnues adaptées pour survivre dans des milieux arides....)
les jachères en laissant la terre au repos, lui donnent un souffle nouveau et les amendements se font facilement...
quant à tes bises en friche tu trouveras ânes et chevrettes pour t'aider à défricher les mauvaises herbes pour laisser éclore gentiment tous ces baisers!
bon samedi Julie
bisou d'amitié
danae
Bonjour chère Jama,
Aujourd'hui je suis heureuse de t'offrir une jachère patriotique. J'espère qu'elle te plaira.
Joyeux week-end et bises


danae

Image
jama
  • 7. jama | 26 Juin 2016
un petit carré de "jachère patriotique" à côté de chez moi dans un coin de Bretagne, ce Finistère, pointe bien accrochée à la France, cette France dans l'Europe, cette Europe dans le monde...
que de couleurs dans toute cette terre en jachère!
Bon dimanche Danaé
margi
Les terres en jachère sont indispensables à la préservation de la nature, de notre nature aussi. Si nous n'avons pas encore compris ça, alors continuons à cultiver comme nous le faisons aujourd'hui... Quant à l'Angleterre souhaitons lui bonne chance. Pour ma part, l'Europe était une bonne chose, oui, mais on a omis de nous dire qu'elle ne serait pas sociale et qu'elle n'a jamais été créée pour le bien être des peuples de l'Europe. Elle a été créée par des banquiers, par des grandes entreprises qui trônent aujourd'hui au CAC40 avec des bénéfices faramineux, avides de pouvoirs et d'argent et, qui ont réussit ce qu'ils voulaient, c'est à dire amasser de si grosses fortunes qu'ils n'auront même pas le temps de les dépenser, même en plusieurs vies, avec des politiques et des média à leurs pieds pour nous convaincre que c'est la seule voie possible. Rhaaaa, excuse ma colère, Jama, mais j'ai du mal à imaginer que des gens qui travaillent puissent, à cause de ces gens là, n'avoir plus qu'un choix : manger ou dormir à l'abri ! Mais bon, le principal nous dit-on, c'est de garder l'esprit sportif, celui prôné par Mac do, coca-cola, et j'en passe, et j'en passe. Alors vive les jeux du cirque et les beaux matchs qu'ils nous offrent. Tant qu'on aura pas assimilé ça, on avancera pas. Le racisme, le nationalisme et la violence qu'ils engendrent ne sont que des termes politiciens, pour que la peur nous habite le plus longtemps possible.
Un Terrien en colère.
Jama
  • 9. Jama | 26 Juin 2016
Margi ta colère est saine, tu dis fort bien le désastre que procurent les richesses amassées par calculs boursiers
la vraie richesse devrait être dans la diversité des hommes sous la bannière Europe, dans un Monde coloré.
Le travail devrait fournir à chacun toit nourriture et culture
Le nationalisme n'est pas une tare il est la reconnaissance de notre différence et il est beau s'il tend vers le partage et la découverte des autres. Chacun doit être fier de sa terre et la raconter aux autres avec passion et envie d'accueillir celui qui veut la connaître et l'aimer.
De partout des hommes ont compris tout ça et avancent contre les politiques mais en accord avec l'Humain.
Ne désespérons pas Margi
chacun à sa façon nous pouvons faire avancer la tolérance et le respect.
bisou Margi.
margi
Et bien, je me sens moins seul. Peut-être aurons-nous un candidat de la société civile qui sortira du chapeau au moment des prochaines élections... C'est une utopie à laquelle je m'accroche... Tout en essayant d'oublier le football et ses supporters !
Bisou à toi aussi jama
JC
Je me souviens qu'à l'école, on nous apprenait l'utilité de la jachère pour laisser reposer la terre. Ce moment là est-il arrivé pour nous ? En tous cas, c'est aussi le moment de repenser les chose avec calme et confiance. J'espère que nos dirigeants sauront le faire. Belle journée à toi Jam. Bises. Joëlle
jamadrou
  • 12. jamadrou (site web) | 27 Juin 2016
Joëlle...peut-être que pour repenser le monde il nous faut effacer nos certitudes et chercher les créateurs d'une nouvelle utopie au service de notre Terre
Daniel
Hélas les nationalismes sont en train de resurgir ! Repli sur soi, cloisonnement. J'espère simplement que cet électrochoc incitera l'Europe à se remettre ne cause et à revoir son mode de fonctionnement. La bureaucratie bruxelloise est bien loin des préoccupations des peuples !
jamadrou
  • 14. jamadrou (site web) | 28 Juin 2016
Daniel, la bureaucratie Bruxelloise ET AUSSI une grande partie de nos propres politiques sont loin très loin des problèmes du peuple...
rester grouper pour s'entre aider entre pays ayant la même idée de la démocratie me semblait être une force, se replier sur soi c'est se couper du Monde, c'est végéter, tomber dans une profonde léthargie .
Merci de venir me dire, me donner ton avis ...chaque pensée est porteuse de réflexions.
oui merci Daniel

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau