Ecrire. Le temps

TevenecTevenec2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

........   Mon temps ne se découpe plus en tranches égales et minuscules seconde après seconde…il ne peut se découper puisqu’il n’existe plus. C’est l’espace mer qui est devenu mon éternité, le temps n’est plus.

Ceux qui s’agitent autour de moi sont restés coincés dans l’écoulement du temps et avancent vers leur propre destin pendant que je flotte dans cet espace entre deux mondes, cette échancrure entre vie et mort.

 

 

 

 

 

J’ai navigué avec vous entre les îles mais je ne pouvais être un coéquipier,

je ne fus qu’une âme transportée  en harmonie avec un bel équipage et son voilier.  

 

jamadrou © septembre 2015  ( Mer d'écume, extrait )

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (11)

mamgoz
  • 1. mamgoz | 20 Sept 2015
Comme ta dernière phrase est belle....
Tu es l'Esprit du bateau...Lui,il t'a transporté là où les autres ne vont plus....
Dans les brumes des mots,et sur la houle des vibrations poétiques....
Grâce à toi, il y aura une trace écrite de cette aventure.
Bonne semaine pleine de mots..
Mamgoz
Aloysia
"Je ne fus qu'une âme transportée en harmonie" : bravo Jamadrou !!... Mais qui sont les équipiers ?! Ils s'agitent et c'est tout à leur honneur, tandis que l'âme, sereine, repose.
Aloysia
Merci pour ces beaux textes qui m'ont beaucoup apporté.
jamadrou
Aloysia tu sais recevoir
jamadrou
Aloysia les équipiers? Ceux en qui j'ai confiance et qui mèneront l'embarcation à bon port...
jamadrou
Mamgoz tu sais toi aussi lire plus loin que les mots merci
Josette
j'ai passé cet instant sur ton voilier et me suis laissée bercer par tes mots Jamadrou, tu sais aussi être capitaine pour le lecteur
Quichottine
  • 8. Quichottine | 24 Sept 2015
Chut... je ne fais que passer, m'arrêter un instant, lire, relire, rêver.
Tes mots sont très beaux Jamadrou.
jamadrou
Quichottine, à pas feutré tu es passée j'en suis si heureuse! Et pourtant "J’ai navigué avec vous entre les îles mais je ne pouvais pas être un coéquipier..."
merci de trouver beaux, mes mots.
JC
Tu as connu là l'éternité Jam. Sensation qu'il est doux de vivre et garder au fond de soi. Belle journée à toi. Bises. Joëlle
jamadrou
Joelle une sensation éphémère ...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau