5. Ecrin commence comme écrire

Matin au port

Audierne, le port face au soleil !  ce matin 9h

Matin au port2

Ce blog/journal est-il l'écrin des choses vues et aimées?

Un écrin qui me pousse à écrire?

Veut-il célèbrer le simple, le beau, le miracle d'être chaque matin face au soleil levant?

Veut-il vous inviter à méditer et à vous recueillir, vous aussi, quelques instants, chaque jour, devant cette chose précieuse qu'on appelle "nature" ?

Veut-il vous inviter à la prière dans  la plus belle des églises flamboyantes celle où chaque jour on assiste au miracle d'une renaissance?

Chaque matin se re-cueillir: c'est à dire se reprendre et prendre le temps pour éviter notre propre perte, notre dispersion .  Se récolter. Comme on recueille du sel, du miel, des olives, du blé, de l'avoine, de la soie. Nous grandissons chacun dans une nature généreuse n'est-il pas vrai?...

 

( Psitt! psitt! Je suis encore en train de lire "Un bruit de balançoire" de Christian Bobin.)

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (11)

jill bill
Des mâts comme des cheminées d'usine, les nuages complices.... chacun nourrit son blog de différentes manières, photo et texte avec ses tripes, tjs ici... ;-) on pourrait en dire à l'encre de ses tripes... ;-)
jamadrou
Coucou Jill, la bloggeuse qui écrit plus vite que son ombre!
Le blog n'est pas un roman mais comme lui il offre des bribes de notre personnalité...
Balaline
  • 3. Balaline | 06 Nov 2017
Le chant des mâts au vent comme ce long frémissement "du bruit de balançoire ", frémissement de l'eau aux caresses de l'aube, réveil en paix parce que le jour renaît et que chaque heure compte
Josette
Jamadrou la grande école rend Lou bonne lectrice et sa Mamou bien contente ...
oui , chaque matin voir le ciel et cueillir l'instant, être conscient d'un bonheur aussi fugace que le vol d'un oiseau devant la fenêtre
Ton écrin est de satin, il abrite des trésors.
jamadrou
Oui Balaline tu sais bien que ce n'est rien que ça, tout ça.
j'aime "chaque heure compte" , tellement plus grandiose que compter les heures
jamadrou
Un trimestre et déjà bonne lectrice?
Les gènes, Josette, sont vraiment de gentils korrigans.

Le satin... (ne sois pas vexée mais...) je crois que j'aime encore mieux le lin, le métis (lin et coton), le chanvre, rugueux certes mais solides et vieillissant, de si belle façon: s'assouplissant, s'adoucissant, s'éclaircissant, pour un jour se transformer en beau linceul.
Josette
c'était juste pour le son ...écrin, satin... tu as raison j'aurai du penser au lin !
(pour la lecture Lou se débrouillait déjà bien cet été... elle a toujours chercher à lire sur les boites de céréales !)
jamadrou
mais finalement Josette c'est toi qui a raison, les écrins sont souvent capitonnés de satin...

Alors bravo à Lou son papa doit être fier!
bonne soirée Josette
Josette
par contre le papa ma envoyé une photo d'un mot que Lou lui a écrit : "TOUA ET MOUA" suivit d'un petit coeur... il y a encore à faire au CP !
jamadrou
adorable!
de "quoua " faire fondre un papa!!
Aloysia
J'aime les couleurs du ciel,de plus en plus sombre avec l'allongement des nuits...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau