80. Le vieux saule

 

Allez lire  la page 80 de l'Herbier de poésies un clic ici

et déposez votre commentaire là-bas ou ici, comme le coeur vous en dit.

Le vieux saule photo susis

Sur cette page 80, une photo de SusiS

et des textes où se glissent larmes et  poésie

et puis à la fin de la page quelques mots qu'Adamante attribue à une sylphide qui s'est endormie sous le saule le crayon à la main.

Cet elfe de l'air du temps,  Adamante a aimé déposer ses mots au bas de la page 80 de l'Herbier

Le saule fut d'accord et il savait bien pourquoi.

( PS: Ces mots "au bois dormant", moi,  jamadrou,  je les avais vus comme mot d'excuse ...)

 

[ Je me suis assise sous le saule pleureur bien à l'ombre pour écrire.
Et puis bercée par le frémissement de ses feuilles, les jeux de lumière,
je me suis endormie
alors l'arbre m'a dit: "je suis bien ainsi, dort mon amie." ]

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (12)

kastor
  • 1. kastor | 25 Juin 2017

Le vieux saule est un sage il aime le silence et sait les mots inutiles

jill bill
  • 2. jill bill (site web) | 25 Juin 2017

Bonsoir Jamadrou.... Comme mots d'excuse, de ne pas avoir fait son "devoir" du vendredi, tant pis, le saule était comme une berceuse...on ferme les yeux, et le temps passa...
Je vois que tu fus livrée hier... ;-) bonne nuit à toi

jamadrou

Livrée samedi midi
Un courrier en MP pour te raconter
Bonne fin de nuit Jil...

abécé

Le vieux saule connaît les jardins intérieurs et les respecte, privilège de la sagesse !

Josette

Tu ne pouvais pas rester dans ta bulle bercée par le chant du vent ... "auprès de ton arbre tu rêvais heureuse" !

jamadrou

et toi ABC telle une grande sage tu sais combien le grand saule est respectueux du silence...

jamadrou

ah! Josette auprès des arbres c'est vrai on peut rêver heureux et....autour de moi il y a beaucoup d'arbres...donc?...

Bon dimanche Josette à l'ombre ou au soleil!

Marie Minoza
  • 8. Marie Minoza (site web) | 26 Juin 2017

Sous le saule, s'asseoir et écouter chanter son feuillage, il a des murmures de poètes et des paroles d'oiseaux sauvages

jamadrou

Marie oui, de légères ramures comme de frêles balancelles qui sagement oscillent au murmure du vent juste avant le silence

Jeanne Fadosi
  • 10. Jeanne Fadosi (site web) | 30 Juin 2017

Joli mot d'excuse du grand saule qui sait ce qu'il fait ...

JC

Qui ne serait attiré par des bras aussi amples et chaleureux ! Il a tout de l'être protecteur et je suis certaine qu'il aime à accueillir les êtres sensibles. Beau dimanche à toi. Bises. Joëlle

jamadrou
  • 12. jamadrou (site web) | 02 Juil 2017

Alors Joelle tu aurais dû venir avec moi nous aurions dormi et rêvé ensemble

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau