Marée basse.

 

 

l'ïle de Sein, marée basse JD.Maree basse2

Il y a des choses que l'on recommence chaque jour sans même y penser, simplement parce qu'on croit qu'il faut le faire ou simplement parce qu'on a rien de mieux à faire ou simplement par habitude.

Il n'y a rien de réfléchi, rien de transcendant, de constructif, d'intelligent, rien qui ne soit en progrès, non il n'y a rien, juste l'impression, justement, qu'on ne peut pas ne rien faire, qu'il y a comme un impératif à bouger.

Et c'est ainsi que passe le temps dans un mouvement inconscient comme les marées sur la plage.

 

jamadrou ©  28 septembre  2017    (A fleur d'écume)

 

 

l'île de Sein marée basse photo JD

Maree basse

 

 
 
 
 
 
 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (6)

julie
Ton texte résume absolument mon ressenti....
Merci Docteur, combien je vous dois ? Des bisous suffisent ?
Belle journée, Jama.
jamadrou
Coucou Julie oui oui des bisous ça vaut le coup!

Faire ce constat nous fait peut-être prendre vraiment conscience que nous faisons partie de l'Univers au même titre que la lune, les marées, les arbres les feuilles le soleil la terre les étoiles les minuscules poussières qui scintillent dans un rai de lumière...
Nous ne sommes pas grand chose mais sans nous l'univers serait bancale.
jill bill
  • 3. jill bill (site web) | 28 Sept 2017
La journée avance jusqu'au coucher avec souvent les mêmes gestes et le matin revient pareil... nous prendre, pour la plupart d'entre nous sans extraordinaire, juste de l'ordinaire, mais on y tient, malgré tout ;-)
jamadrou
Oui Jill ce grand bonheur d'être vivant!
Pascal
Ouf ! me voila rassuré
car je croyais que la marée noire
était passée par là ...

Vivre chaque jour en étant concentré
sur toutes les choses que nous faisons
et chaque jour devient une Vie
jamadrou
Merci Pascal et ne jamais se laisser submerger par les grandes marées
Ne jamais se laisser asphyxier par une marée noire

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau