J'ai rêvé de voyage

Etre ou avoir la main qui frôle, écrit ou dessine le monde irréel, ce monde créé de toute pièce par un truc divin, ça peut être très joyeux, euphorisant même!

Il faut alors savoir remercier, savoir s' incliner,  fermer ses oreilles un temps au bruit du monde, occulter le sombre et le noir et se laisser porter sur ces vagues venues d'ailleurs.

Sur le dos de l'oiseau bleu ne pas avoir peur , se laisser regarder par cet étrange volatile* , se laisser transporter** par delà notre réalité quotidienne

Voler au dessus de la terre.

Aimer voir naître, toutes froissées, inachevées,  ces belles choses au bout de ses mains c'est comme deviner que la source de l' inspiration est présence qui nous guide,  c'est savoir que cette présence nous dépasse, elle est tellement plus grande et plus rapide que nous cette présence source, que, sitôt pressentie elle est déjà dans la mer!

Imaginaire

"image in air" JD

(encre et collage sur papier kraft froissé voué à la poubelle)

 

*Volatile = éphémère ou oiseau

**Transporter = Faire passer, amener quelqu'un ou quelque chose d'un lieu à un autre : Transporter des voyageurs. Un fleuve qui transporte des alluvions.

Permettre à quelqu'un de se retrouver, en imagination, dans tel lieu, telle époque passée ou à venir : Un film de science-fiction qui transporte le spectateur au XXIe siècle.

Littéraire. Susciter chez quelqu'un un sentiment très vif : La nouvelle le transporta de joie.

 

jamadrou © 26 mars  2017    (A fleur de vie)
 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (4)

Balaline
  • 1. Balaline | 31 Mars 2017
Ailes défroissées
le silence s' élance
à la conquête du monde
Les mains magiciennes
en quête de Beauté
subliment les petits riens
pour nous offrir un Tout
C'est là que le silence
commence à chanter
jamadrou
Balaline tes mots, en sublimant ce papier de rien
ont défroissé et découvert le papier à musique
où tu as pu inscrire tes propres notes prêtes à s'envoler.
Dans tes yeux le mystère du tout est percé, merci.
Marie Minoza
  • 3. Marie Minoza (site web) | 31 Mars 2017
Et comme dit Marcel Proust
"Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux!"

**********

J'aime beaucoup ton texte...

*******************
jamadrou
Merci Marie
toi qui est une grande voyageuse , toi qui part au loin découvrir le sourire du monde.
douce soirée

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau